Évaluation des habiletés en visualisation spatiale

Au cours de 2016 et de 2017, l’équipe de la Chaire a cherché à intervenir sur le plan d’une difficulté souvent éprouvée par les femmes dans ces domaines : le développement des habiletés en visualisation spatiale.

La Chaire s’est appuyée sur quatre constats généralement reconnus pour démarrer ce projet :

  1. Les habiletés en mathématiques et en visualisation spatiale (VS) sont cruciales pour réussir en génie;
  2. Les étudiantes et les étudiants qui ont de plus faibles habiletés en VS sont plus à risque d’abandonner les études en génie (Sorby, 2009);
  3. Les hommes ont généralement de meilleures habiletés en VS que les femmes (Battista, 1990; Yoon, 2011);
  4. Les habiletés en VS ne sont pas innées et fixes, elles peuvent se travailler (Feng, Spence et Pratt, 2007).

Étapes réalisées

Grâce à un test de 30 questions, l'équipe de la CFSG a procédé à l'évaluation des habiletés en visualisation spatiale d’un échantillon d’étudiantes et d’étudiants en début de baccalauréat en génie et d'un échantillon en fin de baccalauréat.

Étapes en cours et à venir

  • Analyse des données;
  • Développement d'ateliers de formation sur la visualisation spatiale et le dessin 3D.

Retombées souhaitées

L'équipe de la CFSG souhaite que ce projet permette aux étudiantes et aux étudiants qui exprimeraient le besoin d’un accompagnement pour améliorer leurs habiletés en VS, qui sont cruciales en génie, aient la possibilité de participer à des ateliers de perfectionnement afin de les aider à poursuivre leurs études.


Pour plus de ressources sur la visualisation spatiale en génie, visitez la page ENGAGE Engineering.